Les Seychelles vont publier tous les revenus perçus par les compagnies pétrolières

Actualités Nationales |Author: John Lablache et Rassin Vannier | August 10, 2014, Sunday @ 11:32| 1650 views

Une plate-forme pétrolière (Agência Brasil/Wikimedia) Photo License: (CC BY 3.0 BR)

 

(Seychelles News Agency) - Depuis quelques années les compagnies pétrolières s’intéressent au sous sol marin des Seychelles archipel de l’Océan Indien, comme pouvant recueillir des hydrocarbures.

Alors que les entreprises étrangères continuent de prospecter pour trouver du pétrole dans les eaux seychelloises «l'archipel est devenu membre de l’Initiative pour la Transparence des Industries Extractives (ITIE) basées en Norvège.

ITIE établit les normes de transparence au niveau mondial pour les revenus d’hydrocarbures et les Seychelles rejoignent ainsi 45 autres pays à travers le monde, qui sont tenus de divulguer les revenus et les mesures pour améliorer la reddition des richesses générées  par l'exploitation du pétrole, du gaz et des minéraux.

Notant que l'ITIE est la seule autorité internationale qui propose une meilleure redistribution des revenus du pétrole, le ministre des Finances des Seychelles, Pierre Laporte a déclaré que cette adhésion à l’ITIE signifie que dans les 18 prochains mois, les Seychelles divulgueront tous les revenus reçus par des sociétés pétrolières.

Les compagnies pétrolières sont également tenues de déclarer tous les paiements effectués aux Seychelles.

Par la suite, le rapport sera fait chaque année et cela doit être validé par l'ITIE.

Se félicitant de la décision de l'ITIE, Laporte a déclaré: "Les Seychelles sont pleinement engagés à assurer le plus haut niveau de transparence dans la gestion de toute découverte de pétrole ".

Notant que, outre l'élaboration d'un mécanisme de gestion des revenus, le plan de travail de l'ITIE comprend également une évaluation de l'impact de l’environnemental, Laporte précisé que cela est fait par un comité présidé par lui-même et des membres la société civile et du secteur privé.

Il a dit que les fonds perçus ont été jusqu'à présent pour des droits d'exploration uniquement.

Plusieurs entreprises sont impliquées dans la recherche de pétrole, dans les eaux seychelloises mais  deux sociétés étrangères; AFREN et WHL ENERGY ont recueilli des données sismiques tri-dimensionnelles des formations rocheuses.

"Cela devrait donner une idée de la taille des stocks de pétrole ou de gaz, et le cas échéant et si l'extraction est rentable», a dit Laporte ajoutant que AFREN devrait faire son premier forage dans les 9 prochains mois.

Il a expliqué que de nombreux pays ont découvert du pétrole et qu’il y a une concurrence accrue dans ce secteur. 


Tags: pétrole, Pierre Laporte, Afren, WHL Energy

Back  

» Related Articles:

Search

Search