Les prix du carburant aux Seychelles augmentent en raison de l'incertitude quant à l’approvisionnement mondial

Actualités Nationales |Author: Rita Joubert-Lawen édité par: Betymie Bonnelame traduit par Rudie Bastienne | April 8, 2022, Friday @ 20:41| 893 views

Mme. Romain a déclaré à la SNA que plusieurs facteurs sont responsables de l'augmentation des prix du carburant.  (Seychelles Nation)

 

(Seychelles News Agency) - La Seychelles Petroleum Company (SEYPEC) a augmenté les prix du carburant en réponse à ce que ses fournisseurs facturent, a déclaré jeudi un haut responsable.

Depuis cette semaine, les automobilistes aux Seychelles paient 23,48 SCR (1,63 $) par litre, soit 1,36 SCR de plus que la semaine dernière.

La directrice générale par intérim de SEYPEC, Sarah Romain, a déclaré à la SNA que plusieurs facteurs sont responsables de l'augmentation des prix du carburant, notamment l'incertitude mondiale causée par le conflit entre la Russie et l'Ukraine.

Mme. Romain a déclaré que l'augmentation est "une chose normale qui se produit partout dans le monde. D'autres pays européens dépendent fortement du carburant de la Russie, mais depuis que les tensions ont commencé plus tôt cette année, il y a une pénurie perçue dans les produits pétroliers".

En conséquence, tout le monde "se bouscule pour sécuriser ses stocks et cela provoque une augmentation des prix mondiaux", a-t-elle ajouté.

Cela a conduit à une forte demande de pétrole, car les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) ne produisent pas suffisamment pour combler le fossé créé maintenant que les produits russes ne sont plus disponibles en raison des sanctions contre le pays.

La dernière fois que les Seychelles, un archipel de l'océan Indien occidental, ont connu une augmentation substantielle dans le prix du carburant, c'était en 2008, lorsqu'elles ont entrepris un programme de réforme macroéconomique soutenu par le FMI.

Le prix le plus bas payé pour le carburant aux Seychelles depuis le début de la pandémie était de 14 SCR (0,98 $) le litre en mai 2020.
Avec un coût de 23,48 SCR (1,63 $), les Seychelles sont actuellement le pays où le prix du carburant est le plus élevé de l'océan Indien, juste derrière La Réunion et Mayotte - qui sont tous deux des territoires français. Maurice facture 20 SCR (1,39 $).

Mme. Romain a déclaré que SEYPEC surveille les changements actuels dans le prix du pétrole au niveau international et qu'il est possible que les prix baissent.

"Les prix auxquels nous achetons la cargaison remontent à environ deux à trois semaines et avec l'incertitude du marché en ce moment, SEYPEC ne peut faire aucune prévision", a-t-elle ajouté.

Elle a dit que SEYPEC n'a pas le produit localement et "nous devons compter sur d'autres pays, ce qui rend son contrôle difficile".

 


Tags: essence, pétrole, Seypec

Back  

» Related Articles:

Search

Search