Troisièmes doses de vaccin COVID-19 disponibles dans les centres de santé régionaux des Seychelles

Actualités Nationales |Author: Salifa Karapetyan édité par Betymie Bonnelame et traduit par Rudie Bastienne | December 29, 2021, Wednesday @ 22:16| 831 views

En plus d'administrer des doses de Pfizer aux adolescents, ce vaccin est administré à toutes les personnes éligibles pour une troisième dose.  (Joe Laurence, Seychelles News Agency) 

 

(Seychelles News Agency) - L'administration des vaccins COVID-19 aux Seychelles s'est déplacée vers les centres de santé régionaux cette semaine sur les trois îles principales - Mahé, Praslin et La Digue.

Les particuliers peuvent accéder aux vaccins Sinopharm ou Pfizer dans les centres de santé de Beau Vallon, English River, Mont Fleuri, Anse Aux Pins, Anse Royal, Beoliere et Grand Anse Praslin, ainsi qu'à l'hôpital Logan de La Digue.

Les autorités sanitaires administrent les première, deuxième et troisième dose de vaccins à tous les citoyens seychellois, résidents permanents, titulaires d'un permis d'occupation rémunérée (GOP) travaillant dans les ministères, les organismes parapublics et gouvernementaux.

Les citoyens seychellois âgés de 12 à 17 ans ne pourront recevoir que Pfizer, car il s'agit du seul vaccin administré dans le pays pour ce groupe d'âge. Un peu plus de 440 adolescents, qui n'ont pas encore reçu leur deuxième dose de Pfizer, sont fortement invités à terminer leur vaccination.

Les citoyens de ce groupe d'âge qui souhaitent recevoir leur deuxième dose doivent avoir reçu la première au plus tard le 6 décembre. Les adolescents sont priés d'apporter un formulaire de consentement signé par leur parent ou tuteur lorsqu'ils se présentent au centre de vaccination.

Les Seychelles, un archipel de l'océan Indien occidental, ont reçu le deuxième envoi de près de 40 000 doses de vaccins Pfizer-Biotech du gouvernement des États-Unis via COVAX à la mi-décembre.

En plus d'administrer des doses de Pfizer aux adolescents, ce vaccin est administré à toutes les personnes éligibles pour une troisième dose, quel que soit le vaccin qui a été pris comme première et deuxième doses.

Le directeur général de l'Agence des soins de santé, Danny Louange, a déclaré récemment que jusqu'à présent, seulement 20 000 personnes - sur la population ciblée de 70 000 - avaient pris leur troisième dose d'un vaccin COVID-19.

"Nous avons près de 50 000 adultes, qui ont besoin d’une troisième dose. Ce sera bien si nous pouvons utiliser toutes les doses que nous sommes sur le point de recevoir pour ces personnes", a déclaré Dr. Louange.

Outre la troisième dose de Pfizer, les adultes aux Seychelles peuvent recevoir une troisième dose de Sinopharm. Ce vaccin est également disponible en première et deuxième doses.

Les personnes qui n'ont pris aucune dose de vaccin restent une priorité absolue pour les autorités sanitaires et à ce titre les appellent à se manifester.

 


Tags: vaccin, Pfizer

Back  

» Related Articles:

Search

Search