La BADEA va financer la modernisation des compétences de l’entreprise de distribution de l’eau et d’électricité aux Seychelles

Actualités Nationales |Author: Madiha Philo, Sharon Uranie et Rassin Vannier | June 1, 2016, Wednesday @ 20:38| 1104 views

Le ministre des Finances des Seychelles Jean Paul Adam (D) a signé l'accord  à l'ouverture de la réunion du conseil d'administration de la BADEA (Joena Bonnelame, Seychelles News Agency)

(Seychelles News Agency) - Les Seychelles ont obtenu une subvention de 320.000 $ pour aider à améliorer les services d'électricité, d'eau et de traitement des eaux usées dans l’archipel.

Le financement a été attribué par la Banque arabe pour le développement économique en Afrique, BADEA.

« L'argent bénéficiera à la PUC, (entreprise publique de distribution de l’eau) pour aider à améliorer la prestation des services de l'entreprise » a déclaré lundi le ministre des Finances des Seychelles.

"PUC joue un rôle essentiel dans la fourniture de services publics aux ménages à travers le pays, donc, cet investissement sera utilisé pour financer les services d'un expert dans l'aspect de l'administration des affaires et du marketing», a déclaré Jean-Paul Adam.

Il s’exprimait à l'ouverture de la réunion du conseil d'administration de la BADEA, où il a signé l'accord.

Le directeur général de PUC, Philip Morin, a dit à la SNA qu’après avoir été en existence depuis 30 ans, il faut moderniser ses capacités en ressources humaines, en particulier en ce qui concerne les services à la clientèle.

"La meilleure façon de le faire, c’est d'avoir un expert qui permettra d'identifier les forces et les faiblesses, regardez ce qui est nécessaire», a dit à la SNA Morin.

Le montant de la subvention est prévu pour financer les services de l'expert sur une période de deux ans.

Les Seychelles sont parmi les 10 pays africains dont les demandes de financement pour divers projets et l'assistance technique devraient obtenir l'approbation de la BADEA lors de la réunion de deux jours qui se tiendra au Kempinski  Resort dans le sud de l'île principale de Mahé.

Le conseil d'administration de la BADEA se réunit habituellement quatre fois par an pour discuter de ces questions.

La réunion des Seychelles est la deuxième cette année.

Le président du conseil d'administration de la BADEA Yousef Ibrahim Albassam et le président des Seychelles James Michel ont discuté mardi des activités de la BADEA aux Seychelles.

Ibrahim Albassam a dit à la SNA que ses discussions avec Michel ont également portée sur les relations arabo Seychelles.

«Je suis d'Arabie Saoudite et l'on a également examiné les activités du Fonds saoudien pour le développement ainsi que les excellentes relations entre l'Arabie Saoudite et les Seychelles."

La Banque arabe pour le développement économique en Afrique a été impliquée dans des projets de financement aux Seychelles depuis 1980 et a depuis fourni une assistance de plus de 90 millions $ au pays.

Cela comprend le financement de projets pour le logement, et l'infrastructure des services publics.

 

 

 

 

 

 


Tags: Jean Paul Adam, BADEA, PUC

Back  

» Related Articles:

Search

Search