Espèces menacées : Nouveau dispositif "Nest" pour aider Nature Seychelles à surveiller la nidification des tortues

Environnement |Author: Sedrick Nicette édité par: Betymie Bonnelame, traduit par Rudie Bastienne | March 13, 2023, Monday @ 21:25| 1261 views

L'appareil permettra aux défenseurs de l'environnement de mieux comprendre ce qui arrive aux œufs après qu’ils éclosent et d'y réagir.  (Nature Seychelles/Facebook)

 

(Seychelles News Agency) - L'ONG environnementale Nature Seychelles a terminé avec succès les tests d'un prototype d'appareil qui sera utilisé pour surveiller les nids de tortues à l'avenir, a déclaré un haut responsable.

L'appareil, baptisé "Nest", est développé en collaboration avec une société seychelloise, OceanLabs. Il pourra surveiller la température interne du nid, le niveau de la mer et les niveaux d'oxygène, entre autres, pour aider les défenseurs de l'environnement à mieux protéger les tortues marines. L'appareil a été assemblé avec les pièces détachées à Mahé, l'île principale.

"L'un des principaux facteurs qui influencent le sexe d'une tortue est la température. Avec le réchauffement de la planète, cela signifie que davantage de tortues naissant se révèlent être des mâles et c'est un problème", a déclaré le Dr Nimal Shah, le chef exécutif de Nature Seychelles.

Il a expliqué qu'un tel dispositif permettra aux défenseurs de l'environnement de mieux comprendre ce qui arrive aux œufs après éclosion et d'y réagir, par exemple en trouvant des moyens de réduire la température du nid, pour permettre la naissance de plus de femelles.

Les tests du prototype ont été achevés sur l'île Cousin, une île granitique située à 2 km à l'ouest de Praslin, la deuxième île la plus peuplée des Seychelles. C'est une réserve naturelle gérée par Nature Seychelles et protégée par la loi seychelloise en tant que réserve spéciale. C'est l'une des plus anciennes aires marines protégées des Seychelles.

"Cousin est une île très importante pour la nidification des tortues, en particulier des tortues imbriquées, où chaque année un grand nombre d'entre elles viennent nicher sur les plages de l'île. C'est pourquoi l'île a été choisie pour tester l'appareil", a expliqué M. Shah à SNA.

La tortue imbriquée est classée sur la liste rouge de l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) comme espèce en danger critique d'extinction. L'espèce est largement limitée aux écosystèmes marins et estuariens tropicaux et subtropicaux.

L'appareil est maintenant prêt à être produit et M. Shah a déclaré qu'il espère qu'avec son succès, il pourra ensuite être produit en masse et vendu à d'autres organisations à travers le monde.

En plus de surveiller diverses zones du nid, l'appareil est également capable de détecter les mouvements, où il peut ensuite enregistrer tout ce qui se passe autour du nid et même informer les gardes forestiers de l'île lorsque les jeunes tortues éclosent et partent pour la mer.

M. Shah a informé la SNA de son intention de travailler avec la même entreprise, pour proposer une autre technologie, destinée à la surveillance des récifs coralliens.

Nature Seychelles est une organisation environnementale de premier plan dans l'océan Indien occidental. C'est la plus grande et la plus ancienne ONG environnementale de l'archipel des Seychelles, impliquée dans la conservation et la gestion de l'environnement. Il emploie 15 personnes à temps plein dont des biologistes, un économiste, des éducateurs et des spécialistes des aires protégées.

 


Tags: Nature Seychelles, UICN

Back  

» Related Articles:

Search

Search