Des experts de la FAO et des Seychelles se réunissent pour rédiger un plan d'action contre la résistance aux antimicrobiens

Actualités Nationales |Author: Rita Joubert-Lawen édité par: Betymie Bonnelame traduit par Rudie Bastienne | September 19, 2022, Monday @ 20:29| 1357 views

Le ministre Joubert a déclaré qu'il s'agit d'un problème dans le système de santé ainsi que dans l'élevage. . (Romano Laurence, Seychelles News Agency) Photo License: CC-BY

(Seychelles News Agency) - Les autorités des Seychelles ont uni leurs forces avec des experts de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) afin de rédiger un plan d'action contre la résistance aux antimicrobiens pour la nation insulaire.

Cela se fait par le biais d'un atelier de cinq jours qui se tient à l'Hotel Eden Blue sur l'île principale de Mahé, où les représentants évalueront le plan d'action actuel des Seychelles et évalueront sa surveillance de la résistance aux antimicrobiens.

Les antimicrobiens comprennent les antibiotiques et les antiviraux, entre autres, utilisés pour traiter les maladies chez les humains, les animaux et les plantes.

Cependant, l'usage abusif de ces médicaments pourrait entraîner la formation d'autres micro-organismes qui pourraient leur devenir résistants et menacer non seulement la santé des personnes, mais aussi la sécurité et la salubrité des aliments.

"Cet atelier est très important pour nous car nous nous concentrons sur la capacité de nos populations à faire face aux problèmes ainsi qu'à l'évaluation du système national de surveillance que nous avons en place", a déclaré le ministre pour l'Agriculture, Flavien Joubert, lors de l'ouverture de l'atelier du lundi.

Des professionnels de la santé et des représentants du département local de l'agriculture reçoivent l'aide d'experts de la FAO pour s'assurer que le plan d'action des Seychelles couvre toutes les bases.

"Nous savons que c'est un problème dans le système de santé ainsi que dans la production animale, car nous savons qu'il existe un lien entre les animaux sauvages et ceux de la ferme", a déclaré M. Joubert.

Le projet de plan d'action national des Seychelles sur la résistance aux antimicrobiens, élaboré en 2017 et validé en 2018, a été utilisé lors de l'atelier.

"Le pays examine le projet avec la FAO aujourd'hui, ce qui est une bonne chose car de nouveaux éléments ont été inclus", a déclaré un vétérinaire seychellois indépendant, le Dr Jimmy Melanie.

"Cela garantira que nous avons un plan d'action plus à jour avec les développements sur le terrain. Cela s'appliquera particulièrement dans le domaine de la surveillance, du contrôle et de la résistance et en même temps nous apprendrons comment rendre des comptes sur le problem, " il ajouta.

M. Melanie a expliqué que "dans le projet précédent, il y avait déjà des choses qui avait étaient mises en œuvre, en particulier dans le laboratoire de santé publique, maintenant avec le nouveau, nous inclurons également les tests sur les animaux".

Bien qu'elles aient rédigé un plan d'action, les Seychelles n'avaient pas vraiment commencé la surveillance qu'elles entreprendront avec le nouveau plan d'action.

L'atelier vise à remettre l'accent sur le plan national de surveillance des différents microbes présents dans l'environnement et les traitements utilisés pour les contrôler.

Afin de s'assurer qu'il est complet, les représentants utiliseront les outils fournis par la FAO pour cartographier et évaluer la capacité des laboratoires à analyser et détecter les antimicrobiens dans les secteurs alimentaire et agricole, la manière dont les données collectées sont analysées ainsi que trouver des moyens d'approfondir et améliorer le système mis en place.

M. Melanie a déclaré que le projet n'est pas autonome et qu '"il est sous l'égide d'une seule santé, une fois que nous aurons établi un comité pour une seule santé, nous poursuivrons le programme".

Une fois l'examen terminé, les Seychelles disposeront d'un plan d'action qu'elles pourront utiliser pour les trois à cinq prochaines années et travailleront pour atteindre l'objectif mondial de santé et de prospérité par des moyens durables.

 


Tags: FAO, antimicrobiens

Back  

» Related Articles:

Search

Search