Cap sur l'UNESCO : la danse Moutya des Seychelles va bientôt résonner en France

Actualités Nationales |Author: Juliette Dine édité par: Betymie Bonnelame traduit par Rudie Bastienne | June 17, 2022, Friday @ 20:34| 764 views

SINCHA en collaboration avec le complexe hôtelier Club Med Seychelles a organisé la semaine dernière un spectacle pour donner un avant-goût des performances culturelles choisies pour la tournée française.  (Seychelles Nation)

 

(Seychelles News Agency) - Les Seychelles présenteront leur danse traditionnelle, la Moutya, lors d'une tournée dans différentes villes de France qui se terminera par une représentation au siège de l'UNESCO à Paris, selon un haut responsable culturel.

Une délégation de 28 danseurs, musiciens et agents culturels seychellois fera partie de la tournée du 19 au 29 juin visant à promouvoir la Moutya, qui a été ajoutée à la liste du patrimoine immatériel de l'UNESCO en décembre de l'année dernière.

L'Institut national pour la culture, le patrimoine et les arts des Seychelles (SINCHA), en collaboration avec le complexe hôtelier Club Med Seychelles sur l'île de Sainte-Anne, a organisé la semaine dernière un spectacle pour donner un avant-goût des performances culturelles choisies pour la tournée française.

David Andre, le secrétaire général de SINCHA, a déclaré que cette opportunité avait été offerte aux Seychelles par le sous-directeur général de l'UNESCO pour la culture, Ottone Ramirez, après la représentation de la Moutya à l'Expo de Dubaï.

"[M.] Ramirez a dit qu'il serait intéressant pour les Seychelles de faire une telle performance à l'UNESCO. Nous avons commencé à nous préparer depuis", a déclaré M. André.

Le groupe donnera quatre représentations en France et le plus grand spectacle aura lieu dans la salle de l'UNESCO le lundi 27 juin. L'équipe des Seychelles, un archipel de l'ouest de l'océan Indien, présentera également un spectacle dans une ville de Normandie, Petit-Caux, et enregistrera également quelques programmes pour la télévision française.

L'un des danseurs, Ronny Marengo, a déclaré que "l'accent sera davantage mis sur la danse typique de la Moutya où les danseurs chanteront également. La performance sera différente de ce que nous avons fait en décembre dernier à l'Expo de Dubaï".

La représentation à Dubaï avait été critiquée par certains spectateurs pour ne pas être la danse traditionnelle mais plutôt une forme moderne.

M. André a déclaré que "nous faisons un spectacle et un spectacle est un spectacle. Nous ne pouvons pas nous attendre à le faire de la même manière qu'avant dans un espace ouvert à l'extérieur. Il est normal que les gens aient leur propre opinion."

Il a ajouté que le spectacle commencera par le battement des tambours typiques, le chant et la danse, "puis nous montrerons l'évolution de la Moutya aujourd'hui en 2022, l'artiste veut l'utiliser pour donner plus d'exposition à la musique et à la danse, tous dans le respect de son authenticité."

En outre, M. André a ajouté que "cette opportunité est unique et permettra aux Seychellois de montrer au monde ce que nous avons ; notre Kreolite [mot créole pour la créolité et la culture créole], qui signifie diversité".

L'ambassadeur culturel des Seychelles, Patrick Victor, a déclaré que cette tournée contribuera à faire revivre la Moutya.

"La Moutya a été interdit à un moment donné. Maintenant, nous faisons de notre mieux pour le faire revivre et c'est une grande réussite. Les artistes de ce spectacle sont des jeunes qui se sont engagés à défendre la Moutya. Il y a beaucoup d'enfants qui s'y intéressent et nous espérons que les jeunes prendront le relais dans ce domaine », a-t-il dit.


Tags: moutya, UNESCO

Back  

» Related Articles:

Search

Search