Les filles aux Seychelles recevront des produits sanitaires gratuits, soulageant ainsi la pression sur les familles

Actualités Nationales |Author: Sharon Ernesta traduit par Rudie Bastienne | January 4, 2022, Tuesday @ 19:16| 808 views

Mme. Esparon a déclaré qu'avec la situation économique difficile, de nombreuses familles trouvent compliqué de trouver de l'argent pour acheter des produits d'hygiène.  (Tiia Monto, Wikimedia Commons) Photo License: CC BY-SA 4.0

 

(Seychelles News Agency) - Des produits sanitaires seront mis gratuitement à la disposition de toutes les filles des Seychelles dans les écoles secondaires publiques et privées à partir de la nouvelle année scolaire en janvier 2022.

Cette décision du gouvernement fait suite à une motion de l'Assemblée nationale appelant le gouvernement à commencer à chercher à rendre les produits d'hygiène et sanitaires mensuels pour les femmes et les filles plus abordables. La motion engage également le gouvernement à faire en sorte que les femmes et les filles qui n'ont pas les moyens d'acheter ces produits puissent les obtenir gratuitement.

Le président Wavel Ramkalawan a annoncé la mesure dans un discours spécial pour commémorer sa première année au pouvoir à la fin du mois dernier, affirmant que le gouvernement avait écouté et répondu à cette motion.

"Le gouvernement a pris au sérieux la motion présentée par l'honorable Regina Esparon sur les jeunes filles et les femmes lorsque vous avez demandé que le gouvernement facilite l'approvisionnement des jeunes filles en produits sanitaires", a expliqué le chef de l'Etat.

Lors de la présentation de la motion au mois de septembre, Mme Esparon a déclaré qu'avec la situation économique difficile qui prévaut dans le pays, de nombreuses familles avec plusieurs adolescentes ont du mal à trouver l'argent pour acheter des produits d'hygiène.

"Ces produits sont des nécessités pour les femmes et cette motion touche un sujet qui concerne plus de la moitié de la population des Seychelles, étant donné que dans le pays, la population des femmes est plus élevée que celle des hommes", a déclaré Mme. Esparon.

Elle a exhorté le gouvernement, en partenariat avec le secteur privé, à examiner comment le prix de ces produits de base peut être réduit. Elle a également demandé au gouvernement d'étudier la possibilité de rendre les produits d'hygiène menstruelle librement accessibles dans les écoles et à la maternité.

La motion a été présentée après que le Ladies Circle Seychelles a lancé une pétition demandant que les Seychelles modifient les lois qui permettent aux serviettes hygiéniques d'être accessibles et gratuites à toutes les femmes de la nation insulaire. La pétition a été lancée le 8 mars dernier, à l'occasion de la Journée internationale de la femme.

Dans la pétition, l'organisation à but non lucratif a déclaré que « les produits d'hygiène pour femmes ne sont pas gratuits, mais les menstruations ou les saignements font partie de la biologie des femmes. « Nous n'avons pas le choix quant à la façon dont nous saignons, quand nous saignons, à quel point ce sera douloureux et quand cela s'arrêtera."
. »

La Seychelles Trading Company, qui appartient au gouvernement, s'est associée à une entreprise privée et devrait distribuer des serviettes hygiéniques à toutes les filles dans toutes les écoles secondaires de la nation insulaire chaque mois.

Cette dernière décision intervient après que plus tôt en octobre dernier, les 115 îles de l'océan Indien occidental aient été bien classées pour la convivialité des gouvernements envers les filles. L'indice de convivialité pour les filles est un outil statistique basé sur les droits et un cadre conceptuel ancré sur trois piliers des droits de l'enfant, à savoir la protection, la prestation et la participation.

Lancé par l'African Child Policy Forum, le rapport analyse le statut des filles sur le continent, à quel point les gouvernements sont gentils envers les filles et dans quelle mesure ils remplissent leurs obligations légales.

Selon l'indice de renforcement de la protection des droits et des intérêts des filles, les gouvernements doivent garantir l'accès aux services pour les filles, à savoir l'assainissement, les services de santé sexuelle et reproductive (SSR), l'éducation et d'autres qui sont d'une importance primordiale pour leur développement.

Les conclusions du rapport indiquent que l'accès à des soins de santé adéquats fait défaut dans de nombreux pays africains, en particulier les services de SSR, en plus de l'éducation et d'une alimentation nutritive.

 


Tags: serviette hygiénique

Back  

» Related Articles:

Search

Search